L’UNC SALUE LA MEMOIRE DE SES FRERES D’ARMES MORTS AU MALI

                                                   UNION NATIONALE DES COMBATTANTS
                                                    Fondée en 1917 — Reconnue d’utilité publique par Décret du 20 mai 1920
Mardi 26 novembre 2019


                                           L’UNC SALUE LA MEMOIRE DE SES FRERES D’ARMES MORTS AU MALI


L’Union Nationale des Combattants a pris connaissance avec une infinie tristesse et une grande émotion de la mort de 13 frères d’armes, le lundi 25
novembre, Morts pour la France au Mali dans le cadre de l’opération Barkhane.


L’UNC s’associe au deuil de l’armée de Terre et partage la douleur des familles du :

- Capitaine Nicolas Mégard, 5e régiment d’hélicoptères de combat,
- Capitaine Benjamin Gireud, 5e régiment d’hélicoptères de combat,
- Capitaine Clément Frisonroche, 5e régiment d’hélicoptères de combat,
- Lieutenant Alex Morisse, 5e régiment d’hélicoptères de combat,
- Lieutenant Pierre Bockel, 5e régiment d’hélicoptères de combat,
- Adjudant-chef Julien Carette, 5e régiment d’hélicoptères de combat,
- Brigadier-chef Romain Salles de Saint-Paul, 5e régiment d’hélicoptères de combat,
- Capitaine Romain Chomel de Jarnieu, 4e régiment de Chasseurs,
- Maréchal des logis-chef Alexandre Protin, 4e régiment de Chasseurs,
- Maréchal des logis Antoine Serre, 4e régiment de Chasseurs,
- Maréchal des logis Valentin Duval, 4e régiment de Chasseurs,
- Maréchal des logis-chef Jérémy Leusie, 93e régiment d'Artillerie de montagne,
- Sergent-chef Andreï Jouk, 2e régiment étranger de Génie,

à qui elle adresse ses très sincères condoléances.

Elle s’incline respectueusement devant la mémoire de ces soldats qui n’hésitent pas à sacrifier leur vie au service de notre patrie, dans la lutte contre le terrorisme djihadiste.

Aujourd’hui comme hier, l’Union Nationale des Combattants est totalement solidaire de tous les militaires qui servent la France en tout lieu et tout temps.

Hervé Longuet, président-général de l'UNC