OBSEQUES D'UN ADHERENT U N C

OBSEQUES – PARTICIPATION DE L’UNC EN GIRONDE

 

Le deuil doit permettre aux proches de se préparer à l’absence et au souvenir du défunt.

Il n’y a pas de méthode, mais souvent, le lieu du souvenir est constitué par une sépulture quel qu’elle soit, permettant le recueillement.

                       

Il faut savoir que lors des obsèques le drap tricolore peut, sur demande de la famille, être apposé sur le cercueil.  Cette possibilité est totalement indépendante de l’appartenance ou non à une association.

 C’est une prestation gratuite qui ne peut être monnayée  ni par les communes ni par les pompes funèbres.

Ce privilège n’est accordé, en ce qui concerne le monde combattant,  qu’aux anciens combattants titulaires de la carte du combattant ou du titre de reconnaissance de la Nation (TRN), ainsi qu’aux réfractaires du service du travail obligatoire (STO) ayant obtenu la médaille commémorative française de la guerre 1939-1945.

En Gironde, pour accompagner ses adhérents et participer au deuil, l’Union Nationale des Combattants est présente avec son ou ses drapeaux de l’association (si la famille ne s’y oppose pas).

 

 Pour le souvenir du défunt adhérent et de son appartenance au monde combattant, l’UNC locale peut fournir gracieusement, une plaque souvenir avec support en marbre pour être déposée sur une pierre tombale. Il existe aussi une plaque autocollante ou à visser sur une pierre tombale. Cette plaque peut être apposée sur la case d’un columbarium où se trouve l’urne.

En ce qui concerne le columbarium, il faut se renseigner auprès de la Mairie du lieu d’inhumation pour savoir si la pose d’une ornementation est autorisée sur les plaques de fermeture des cases de columbarium.

 


 

Date de dernière mise à jour : 22/09/2018