DECES DU 1ERE CLASSE KEVIN CLEMENT

UNION NATIONALE DES COMBATTANTS
Fondée en 1917 - Reconnue d’utilité publique par Décret du 20 mai 1920


Mardi 5 mai 2020


L’UNC REND HOMMAGE AU LEGIONNAIRE DE 1ERE CLASSE KEVIN CLEMENT

Quelques jours après le décès du brigadier Dmytro Martynyouk, le 1er régiment étranger de cavalerie déplore de nouveau le lundi 4 mai la mort au combat du légionnaire de 1ère classe Kévin Clément.

L’Union Nationale des Combattants s’associe pleinement au deuil de l’armée de Terre et à celui de tous ses frères d’armes du Royal étranger.

Elle partage la douleur de la famille du légionnaire de 1ère classe Kévin à qui elle adresse ses très sincères condoléances.

« La Légion ne pleure pas ses morts, elle les honore » ! Aussi l’UNC s’incline respectueusement devant la mémoire de ce cavalier légionnaire « Mort pour la France » dans l’accomplissement de sa mission ;

Aujourd’hui comme hier, l’Union Nationale des Combattants est totalement solidaire de tous les militaires qui servent la France en tout lieu et tout temps, alors même que les préoccupations nationales actuelles auraient tendance à faire oublier aux Français que leur armée est engagée sur des théâtres extérieurs, notamment à Barkhane, pour leur sécurité et que des soldats y sont blessés ou tués.

Hervé Longuet,

président national de l'UNC