L'association

CEREMONIE DU 5 DECEMBRE 2017 A BORDEAUX

5 DECEMBRE 2017 A BORDEAUX

 

Près d'un million et demi d'appelés et de rappelés, 405 000 militaires de carrière ou engagés, 200 000 supplétifs  ont participé à la guerre d'Algérie et aux combats du Maroc et de la Tunisie.

Ces hommes,  jeunes, grandis à l'ombre de la deuxième guerre mondiale dont ils avaient enduré les souffrances et les privations, ont, à l'orée de leur vie adulte, connu l'épreuve d'une autre guerre.

Pour lire la suite, cliquer I C I

VOEUX 2018 DU PRESIDENT DEPARTEMENTAL DE L'UNC GIRONDE

L’année nouvelle est là ! L’envie de changer aussi !

En 2018, année de notre centenaire, l’UNC de la Gironde doit afficher sa volonté de se renouveler, de rajeunir ses instances dirigeantes à tous les niveaux !

Il faut assurer notre développement, accroître notre rayonnement et préparer le monde combattant de l’avenir ! Prévoyante, l’UNC nationale a créée fin 2017 une commission « Avenir de l’UNC ». Ses membres ont conscience de l’urgence et,  avec beaucoup d’humilité, de l’aspect essentiel de ce travail pour l’avenir de notre UNC.

 

Pour lire la suite, cliquier I C I

 

Lire la suite

LE LIVRE DU CENTENAIRE de l' UNC

Le livre du CENTENAIRE de l' UNC

 

En 2018, l' Union Nationale des Combattants fête ses 100 ans d'existence.

100 ans au service du monde combattant; 100 d'histoire;  100 ans dans l' Histoire.

 

C'est ce que vous trouverez dans le livre 1918-2018 - Union Nationale des Combattants -

100 ans d' Histoire publié aux éditions Nane.

 

Facile à lire, vous découvrirez  cet ouvrage passionnant qui retrace, sans complaisance, toute l'histoire de cette institution au service du monde combattant, qui a traversé toutes les périodes heureuses et troublées de notre histoire du XXème siècle.  

 

L' Union Nationale des Combattants a vu le jour le 25 Novembre 1918,  quinze jours après l'armistice du 11 Novembre 1918. 

 

 Dès 1917, deux hommes que tout oppose, Georges CLEMENCEAU,  anticlérical et le père Daniel BROTTIER, aumônier militaire, se rejoignent sur un sujet qui leur tient à cœur: l' humanisme authentique qui anime ces deux hommes. Le père Brottier suggère la création d'un association pour venir en aide aux combattants, aux blessés, aux veuves et aux orphelins.

Georges Clémenceau met à disposition 100.000 francs or, don d'une mère de soldat mort pour la France destiné à "aider les poilus en difficulté".

 

Ainsi nait l' Union Nationale des Combattants - UNC - dont le premier président national fut le Général Léon DURAND et les membres créateurs Charles Bertrand, Humbert Isaac, Fernand Margerin, Hubert-Aubert.

Reconnue d'utilité publique le 20 mai 1920, tous vont œuvrer à créer une institution caritative destinée au monde combattant.

 

Aujourd'hui, cent ans après, l' UNC poursuit cette œuvre d'utilité publique en accueillant toutes les générations de feu, toutes les veuves, orphelins et pupilles de la nation,  ainsi que les Soldats de France qui peuvent être anciens appelés du service national, policiers, gendarmes, douaniers, pompiers, sécurité civile, réservistes et réserve citoyenne et toutes les personnes qui souhaitent participer à la pérennisation de la mémoire historique et civique.

UN TRÈS BEAU LIVRE  et UN TRÈS BEAU CADEAU pour TOUS -

 

Lire la suite